Krasnoïarsk, 13 – 15 septembre 2016


Avec notre arrivée à Krasnoïarsk c’est une vraie étape qui a été franchie: nous sommes en Sibérie. C’est donc avec étonnement que nous découvrons un climat des plus cléments. Plus on avance vers l’Est, moins il fait froid…

En sortant de la gare nous avons l’agréable surprise de passer à travers un minuscule marché où se mêlent produits locaux et vêtements en tout genre.

 

Après avoir posé nos sacs à l’auberge,

... Et fait une petite lessive

… Et fait une petite lessive

nous partons en reconnaissance dans la ville.

Lénine

Lénine

Il est malheureusement trop tard pour visiter le musée régional (à l’excellente réputation).

 

Attirés par l’eau, nous décidons de louer une petite barque pour faire le tour d’une petite île (en fait, une presqu’île) qui nous fait face sur la rivière Ienisseï. Mécompréhension totale avec le loueur : alors que Benjamin dépasse les bouées, un mégaphone retentit: “Achtung, Achtung !!”… Nous ne pouvons pas faire le tour mais simplement aller dessus… Qu’à cela ne tienne, nous voici partis à sa découverte… Barbelés, bâtiments à l’abandon, chemin broussailleux, bref rien de bien attrayant.

 

Nous rendons sagement notre barque au moment où la brume du soir se lève.

 

Le lendemain nous partons en expédition pour la journée dans la réserve naturelle de Stolby.

 

C’est un immense parc à seulement quinze minutes du centre-ville. La signalétique est assez énigmatique à partir de l’arrêt de bus, mais le parc très bien aménagé. Une route goudronnée (très peu fréquentée) permet de rejoindre le site principal autour duquel se distribuent les différent Stolby, des amas de pierres volcaniques. Nous empruntons évidemment les chemins de traverse pour éviter le monde.

 

Les écureuils et passereaux permettent de s’essayer à la photo animalière.

Stolby-~10

Charlotte vue d’un stolby

Charlotte regardant un stolby

Charlotte regardant un stolby

Charlotte et Benjamin en bas d'un stolby

Charlotte et Benjamin en bas d’un stolby

Charlotte et Benjamin en haut d'un stolby

Charlotte et Benjamin en haut d’un stolby

 

 

Nous descendons par l’allée principale.

 

Nous rentrons exténués et échouons au James Shark pub, absolument pas typique, pour une bière et un burger bienvenus, sur un fond de bonne musique.

La route est longue...


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “Krasnoïarsk, 13 – 15 septembre 2016

  • Luc Vial

    Superbes les photos, et commentaires très vivants (surtout dans le transsibérien ;-))
    je viens juste de lire tout ce que vous avez publié depuis le départ, et je suis admiratif de votre optimisme ! mais cela va faire une expérience de vie inoubliable.
    (et les difficultés de compréhensions me rappellent quelques souvenirs professionnels…)
    Ravi de suivre vos aventures, bonne suite